Une classe exceptionnelle pour tous les enseigant(e)s

Le volume des personnels ayant accédé à ce grade représentera 10 % de l’ensemble du corps en 2020. Une montée en charge progressive est prévue dès la rentrée 2017, en lien avec la constitution du vivier des éligibles, c’est-à-dire des personnels étant à la hors classe.
 
Deux canaux pour accéder à cette classe exceptionnelle :
  • pour 80 %, des personnels ayant exercé des missions particulières, dès l’échelon 3 de la hors classe
  • pour 20 %, tous les autres, une fois à l’échelon 7 de la hors classe.

 

Une appréciation qualitative arrêtée par le recteur/IA-Dasen ou le ministre sur le parcours et la valeur professionnelle de l’agent (excellent, très favorable, favorable, défavorable), formulée à partir des avis rendus par l’inspecteur ou par l’inspecteur en lien avec le chef d’établissement. Pour le canal 80 %, l’appréciation intègrera également l’exercice des fonctions (durée et conditions).
 
Un barème avec deux critères : l’appréciation et l’ancienneté dans la "plage d’appel"
 
Les fonctions identifiées pour l’accès dans les 80 % :
  • Éducation prioritaire
  • Enseignement supérieur, post bac
  • Directeur d’école et chargé d’école
  • Directeur et directeur adjoint de Segpa
  • (Directeur de CIO)
  • Directeur délégué aux formations professionnelles
  • (Formateur)
  • (Cons. pédagogiques (EPS, départemental, de circonscription))
  • Enseignant référent handicap
  • (Directeur départemental ou régional UNSS)

 

(entre parenthèses : les fonctions innacessibles ou peu accessibles pour le moment).

Comment passer à la classe exceptionnelle ?

 

Tous les personnels qui remplissent les conditions sont promouvables.

Attention : pendant une période transitoire de 4 ans (jusqu’en 2020), les personnels remplissant les conditions d’accès doivent faire acte de candidature en déposant un dossier constitué d’un curriculum vitae. Un arrêté précisera les modalités de cette candidature. Les services compétents valideront sa recevabilité.

 

Le recteur/l’IA-DASEN arrête, après avis de la CCMA/CCMD/CCMI, la liste des agents figurant au tableau annuel d’avancement au vu d’un barème comme précisé ci-dessous :

  • Pour le 1er vivier :
    • l’avis rendu par l’inspecteur pour le 1er degré ou par l’inspecteur en lien avec le chef d’établissement pour le 2nd degré sur le parcours, l’exercice des fonctions (durée, conditions) et la valeur professionnelle de l’agent. Cette appréciation se décline en quatre degrés : Excellent, Très favorable, Favorable, Défavorable ;
    • l’ancienneté de l’agent dans la plage d’appel à la classe exceptionnelle.
  • Pour le 2nd vivier  :
    • l’avis rendu par l’inspecteur pour le 1er degré ou par l’inspecteur en lien avec le chef d’établissement pour le 2nd degré sur le parcours et la valeur professionnelle de l’agent. Cette appréciation se décline en quatre degrés : Excellent, Très favorable, Favorable, Défavorable
    • l’ancienneté dans la plage d’appel à la classe exceptionnelle.

 

Combien de collègues concernés par la classe exceptionnelle ?

 

Le nombre de promouvables à la classe exceptionnelle augmentera tous les ans jusqu’en 2023, pour atteindre 10% des effectifs de chaque corps.

 

En 2023, 10% des enseignants seront donc à la classe exceptionnelle.

 

Pourcentage de personnels à la classe exceptionnelle:

 

Année 1er degré 2nd degré
2017 1,43 % 2,51 %
2018 2,86 % 5,02 %
2019 4,29 % 7,53 %
2020 5,72 % 8,15 %
2021 7,15 % 8,77 %
2022 8,58 % 9,39 %
2023 10 % 10 %

 

 

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici


Appel

Email