Agenda social : direction et fonctionnement de l’école au programme

25 avril 2019
 
La direction d’école est à l’ordre du jour de l’agenda social de mai 2019. Une réunion préparatoire a eu lieu le 8 avril. L'Unsa y a remis ses propositions.  
 
L’ouverture du dossier par le ministère était une revendication portée par le Snep-Unsa et des directrices/directeurs soucieux de leurs droits et devoirs conscient des difficultés de fonctionnement de l'école.
 
L'Unsa s’engage pleinement dans ces discussions pour porter ses propositions sur plusieurs sujets :



Conditions d’exercice

L’exercice de leurs missions doit être facilité : aide administrative formée et pérenne pour toutes les écoles, formation continue régulière, des animations pédagogiques spécifiques à la direction dans le cadre des 18 heures de formation et amélioration du régime de décharge pour tous.


Décharge d’enseignement

Le régime amélioré de décharge pourrait prévoir un groupe intermédiaire de 7 à 10 classes, entre la demi-décharge et la décharge totale, où les directeurs d’école, complètement déchargés de la responsabilité d’une classe, conservent une mission d’enseignement, sur le principe d’un maître supplémentaire dans l’école.

Le régime de décharges doit être aligné sur celui des écoles maternelles.

Il faut un temps supplémentaire de décharge pour les directrices/directeurs exerçantdans une école comprenant une Ulis école, une UPE2A (ex Clin) ou une Clex (classe externalisée).


Rémunération

Les directrices/directeurs d’école doivent être mieux reconnus financièrement par :

  • une augmentation de la BI ;
  • la création d’un groupe supplémentaire 15 classes et plus ;
  • la création d’un groupe 4-9 classes pour la BI ;
  • une ISS de 250 euros minimum mensuels.



Fonctionnement de l’école

Pour le Snep-Unsa, la structuration de l’école doit évoluer pour la réussite des élèves et la sérénité des équipes pédagogiques. Les IEN souvent absents, les directions diocésaines trop souvent présentes quand ils ne sont pas remplacés par un "directeur de l'ensemble scolaire". Les responsabilités seraient ainsi identifiées.

Le Snep-Unsa souhaite la création d’une fonction de directeur d'établissement : l’enseignant des écoles, directeur de cet établissement et déchargé totalement, serait alors un interlocuteur institutionnellement reconnu.

Cette transformation de l’école au statut non-identifié vers un établissement d’enseignement à part entière ne peut se faire de façon uniforme et à marche forcée. L’expérimentation sur la base du volontariat est nécessaire.

 

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SNEP-UNSA SIREN 811 768 068, 21 RUE JULES FERRY 93170 BAGNOLET

Appel

Email