CAP en un, deux ou trois ans ?

28 mai 2018

 

Le ministère présente une nouvelle grille horaire unique pour les CAP
 
Il annonce également une durée variable du parcours CAP de un à trois ans après un positionnement des entrants mais sans ouvrir des sections dédiées CAP 2 ans ou CAP 3 ans.
 
Le parcours en un an
Il serait proposé en priorité à :
  • des jeunes issus de première ou terminale, professionnelle, technologique ou générale motivés pour acquérir un CAP ;
  • des jeunes ayant déjà un diplôme dispensés à ce titre des épreuves générales ;
  • des jeunes sortant de troisième, avec un projet professionnel solide, et un bon niveau scolaire.
Le parcours en 2 ans
Il serait offert aux élèves issus de 3ème de collège.
 
Le parcours en 3 ans
Il pourrait être proposé aux élèves à besoins éducatifs particuliers, identifiés par les commissions d’affectation.
 
 
Cette modularité génèrera des besoins forts d’individualisation de l’enseignement proposé et nécessitera des moyens complémentaires importants pour pouvoir assurer des prises en charge en petits groupes ou en co-intervention.

Les programmes devront être retravaillés pour faciliter cette différenciation, accompagnés d’un effort important de formation continue pour les enseignants. De redoutables questions d’ingénierie pédagogique seront à résoudre dans les établissements, qui nécessiteront un travail en équipe soutenu.

Le Snep-Unsa demande que celui-ci soit enfin reconnu à sa juste place dans les services.

Les programmes d’enseignement général devraient être davantage pensés en lien avec les enseignements professionnels. Ce chantier confié au Conseil Supérieur des Programmes sera à suivre de près : il faudra trouver un juste équilibre entre l’acquisition par tous des compétences de base en numératie et littéracie et la formation de citoyens cultivés et critiques.
 
Pour nous, la prise en charge d’élèves en très grande difficulté scolaire et à besoins éducatifs particuliers ne s’improvise pas et nécessite une formation spécifique.
Il est temps que les enseignant(e)s des établissements privés sous contrat puissent accéder aux nécessaires formations, notamment le CAPPEI.
Il est temps de repenser le dispositif actuel (via Formiris), qui ne permet pas l'accès à des véritables formations en qualité et en quantité. Les enseignant(e)s doivent être davantage inclus dans les plans académiques de formation et les journées de l'inspection.
 
 

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici


Appel

Email