Regard posé sur le contenu du rendez-vous salarial pour 2020

6 juillet 2019

Le Gouvernement, par la voix d’Olivier Dussopt, a annoncé quelques mesurettes lors du rendez-vous salarial du 2 juillet 2019.

 

Sans véritable revalorisation, l’ensemble ne constitue pas une réelle politique salariale pour les 5,4 millions d’agents publics, dont les 1.2 d'agents du ministère de l'éducation dont relève les 142.000 enseignants des établissements d'enseignement privés sous contrat.

 

Le gou­ver­ne­ment insiste sur PPCR

Vous vous en sou­ve­nez sans doute, le gou­ver­ne­ment avait sus­pendu l’appli­ca­tion du dis­po­si­tif de reva­lo­ri­sa­tion des car­riè­res PPCR pour l’année 2018.
La bonne nou­velle, en la matière, c’est qu’il n’y aura pas de nou­velle sus­pen­sion, les nou­vel­les tran­ches de PPCR seront appli­quées jusqu’à 2021.
Véritable béné­fice pour les agents : gain sala­rial pour les enseignants par les nou­vel­les grilles, car­riè­res amé­lio­rées, niveaux de pen­sion reva­lo­ri­sés.

 

Parmi les reven­di­ca­tions por­tées par l’UNSA Fonction Publique, nous trouvons pêle-mêle :

 

GIPA :
Le gou­ver­ne­ment reconduit la GIPA en 2019.

 

Indemnité com­pen­sa­trice de la hausse de la CSG :

La com­pen­sa­tion (partielle) de la hausse de la contri­bu­tion sociale géné­ra­li­sée (CSG) prend la forme d’une indem­nité.


En appli­ca­tion de l’arti­cle 5 du décret du 30 décem­bre 2017, celle-ci a fait l’objet d’une réé­va­lua­tion à la fin du pre­mier tri­mes­tre 2019 pour ceux dont la rému­né­ra­tion aurait aug­menté en 2018, du fait d’une pro­mo­tion, d’un chan­ge­ment de grade ou de corps ou de cadre d’emplois.


Le gou­ver­ne­ment décide d’ajus­ter une nou­velle fois le mon­tant de l’indem­nité com­pen­sa­trice, au 1er­jan­vier 2020. Un décret devrait être publié en ce sens.

 

CESU Garde d’enfants :
Le gou­ver­ne­ment entend amé­lio­rer les condi­tions d’accès au CESU (Chèque emploi ser­vice uni­ver­sel pour la garde d’enfants), pour per­met­tre aux enseignants de mieux arti­cu­ler vie pro­fes­sion­nelle et vie fami­liale en créant une tran­che sup­plé­men­taire. De plus, il le reva­lo­rise de 5%.

 

Forfait mobi­lité dura­ble  :
Un for­fait mobi­lité dura­ble serait créé et versé aux enseignants ayant recours au vélo, au covoi­tu­rage ou à d’autres ser­vi­ces de mobi­lité par­ta­gée pour faci­li­ter leurs dépla­ce­ments domi­cile-tra­vail.

L’État géné­ra­li­sera ce for­fait à tous les agents des trois ver­sants dès 2020 sous la forme d’un for­fait de 200 €.

 

Prise en charge des frais de mis­sion :
Le gou­ver­ne­ment reva­lo­ri­sera de 15,25 € à 17,50 € le rem­bour­se­ment des repas.
Remarque : pour l’UNSA, il ne s’agit pas de poli­ti­que sala­riale mais d’une mesure nor­male. Un employeur se doit de rem­bour­ser les frais de ses agents.

Tweets de Snep UNSA @snep_unsa

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SNEP-UNSA SIREN 811 768 068, 21 RUE JULES FERRY 93170 BAGNOLET

Appel

Email