Réforme du LP : point d'étape

12 octobre 2018

 

Le Conseil supérieur des programmes du 10 octobre a été l'occasion de voir des points de vu différents voir opposés.

 

Pour notre part nous sommes partagés lorsque nous observons d'un côté une certaine stabilité de l'enseignement général à l'exception de l'enseignement des lettres (-55h sur les 3 années du Bac Professionnel) et de l'EPS (-14h). L'attribution de 2.5h/année, dans une grille horaire de 35h/hebdomadaire pour les élèves va être un casse-tête pour tout le monde : des élèves, aux enseignant(e)s jusqu'aux concepteurs des emplois du temps.

 

Pour nous, les élèves des LP ont besoin de ces enseignements, probablement plus que ceux des lycées généraux et technologiques.

 

Nous dénoncons la nouvelle baisse du volume horaire attribué aux pratiques professionnelles (-60h sur les 3 années du Bac Professionnel de 1152h à 1092) en temps que mauvais signal adressé à tous les acteurs : élèves, maitres de stage, entreprises et enseignants. Voir grilles ci-dessous.

 

La mise en oeuvre de la co-intervention entre enseignant(e)s du secteur professionnel et du secteur général, nous semble intéressante dès lors qu'elle est choisie par les collègues et que le travail est entièrement rémunéré. Nous sommes donc satisfaits de voir, dans le projet qui nous fut présenté : "la dotation horaire professeur est égale au double du volume horaire élève"

 

Nous pensons que tous les collègues apprécieront le renforcement des heures en groupes à effectif réduit ou avec 2 enseignants (par exemple, 15,5 heures pour une classe de seconde bac pro de 20 en production, de 24 en services au lieu de 11,5 actuellement). Ils apprécieront aussi qu’enfin les sections regroupées puissent bénéficier des moyens complémentaires auxquels elles ont droit. Cela peut permettre de limiter la baisse en lettres ?

 

Toutefois, s'il faut adapter la formation des élèves de LP aux métiers cela doit passer par plus de volume horaire de pratique professionnelle.  Et là, force est de constater que ce n'est pas le cas.

 

Nous demandons toujours l'extension aux enseignants des LP du dispositif de pondération des lycées généraux et technologiques. Signez la pétition ICI.

 

Nous ne croyons pas à la formule du ministre "travailler mieux avec moins". Ces éléments  nous confortent dans notre appel à la grève le 12 novembre.

grille_horaire_cap_definitive.pdf
Document Adobe Acrobat [506.4 KB]
grille_horaire_bac_pro_definitive.pdf
Document Adobe Acrobat [432.3 KB]

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici


Appel

Email