En grève le 10 octobre, avec vous, pour notre pouvoir d'achat

Les augmentations salariales obtenues via PPCR pour les enseignant(e)s sont en question.

 

Au delà des enseignant(e)s, les signes envoyés aux agents publics en cette rentrée sont inacceptables :

au gel du point d'indice, au retour du jour de carence,

s'ajoutent les doutes sur la compensation de la hausse de la CSG et les incertitudes sur le respect du calendrier du protocole PPCR (Parcours Professionnels Carrières Rémunérations).

 

Mobilisons nous pour exiger le respect des engagements du Président de la République sur la question du pouvoir d'achat.

 

 

Le Snep UNSA a décidé d'appeler à la grève le mardi 10 octobre 2017 dans le cadre d'un appel unitaire à l'action des 9 organisations syndicales de la Fonction publique. (lire le communiqué commun).

 

Ce mardi 10 octobre est le jour prévu pour les discussions salariales pour les agents publics avec le ministère de l'action et des comptes publics.

 

Merci de signer la pétition : SALAIRES ET CARRIÈRES : L’ÉTAT DOIT RESPECTER SES ENGAGEMENTS !

 

http://www.unsa-fp.org/?Petition-Salaires-et-carrieres

   Dans les établissements privés sous contrat nous sommes encore plus concernés que dans le reste de la fonction publique :
 
1984 : Spelc et Cftc, manifestent, défilent, pétitionnent, ... contre le statut de fonctionnaire pour les enseignant(e)s.

1992 : Spelc, Cftc et Cfdt s'entendent sur un pseudo-concours de la fonction publique (Caer & Cafep) qui ne donne pas droit au statut et au salaire de fonctionnaire.
= moins 80 € à 100 € / mois pour le même travail

2013 : coup de rabot sur le régime additionnel de retraite (le "machin" mis en place).
La régression initiée en 1984 par le Spelc et la Cftc continue.
= moins 25 € / mois

2014 : ces mêmes organisations valident le passage à la caisse des non-titulaire (IRCANTEC) des futurs enseignant(e)s à compter de 2017. La régression continue.
= moins 200 € de pension / mois

2017 : l'action de ce gouvernement pourrait couter 80 € / mois en baisse de salaire (hausse CSG) et via un gel du point d'indice et une annulation des hausses prévues.
 
 

Les organisations de l'"enseignement catholique" (liste ici) sont déjà suffisamment des boulets pour nos salaires et nos pensions, mobilisons nous !

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici


Appel

Email