Formation continue obligatoire pendant les vacances : le retour !

21 juin 2019

 

C'est dans l'air, la formation des enseignants pourrait être obligatoire pendant les congés scolaires, dès septembre 2019 .
Alors, oui ? Non ? Oui, peut-être ? Nous faisons le point.
 
Une légère pincée de dialogue social
 
Début avril, lors d'une réunion dont l'objet n'était en rien la formation, le ministère présentait un projet de texte qui introduisait la formation obligatoire pendant les congés scolaires.
Le Snep-Unsa était et reste toujours fortement opposé.
 
Le 14 mai, ce texte devait être présenté pour vote au CTMEN, mais le ministre a reculé en retirant le texte de l'ordre du jour, préférant, disait-il, que le dialogue social ait lieu.
 
Le Snep-Unsa avec les autres syndicats de l'UNSA avait accueilli favorablement ce report afin d'avoir l'espace et le temps pour montrer son désaccord total.
 
Un soupçon sur le projet de loi pour une École de la confiance
 
Le 21 mai, tandis que le ministre venait de reculer sur ce point, le Sénat court-circuitait le dialogue social en proposant et adoptant un amendement (14bis) sur la formation continue alors même que le sujet ne figurait pas dans le texte de projet de loi initial et que le ministre exprimait la nécessité d'attendre que le dialogue social ait lieu.
 
Le 13 juin, la commission mixte paritaire a retiré du projet de loi pour une École de la confiance la formation continue obligatoire hors du temps scolaire, reconnaissant ainsi la nécessité d’une formation continue tout en préservant les conditions de travail des personnels. C'était un message fort que nous avons salué.
 
Vote en force en CTMEN : ministère 1 - dialogue social 0
 
Le travail de concertation sur la formation continue a débuté le 16 mai, il n'a pas encore pu se poursuivre, les prochaines réunions étant prévues en juillet 2019.
Malgré les déclarations récentes du ministre sur la nécessité du dialogue social, il fait passer en force ce projet de texte qui introduit la formation obligatoire pendant les congés scolaires.
 
Un premier vote en CTMEN le 12 juin a essuyé un vote contre à l'unanimité de toutes les organisations syndicales représentatives.
Le projet de texte a été à nouveau présenté au CTMEN du 20 juin avec un nouveau vote unanime contre.
 
Pour le Snep-Unsa, ce n'est pas du dialogue social, mais un dialogue de sourd où le ministère refuse d'entendre à la fois les enseignants opposés très majoritairement à la formation obligatoire institutionnelle pendant les congés scolaires (Lire notre enquête ICI) et les représentants du personnels qui alertent sur cet abus.
 
Le Snep-Unsa dénonce la surdité du ministère face au message unanime de la profession.
 
Pour le Snep-Unsa, la formation est bien au service du développement professionnel. Des collègues peuvent souhaiter se former pendant les vacances. Dans ce cas, la formation ne peut être que sur la base du volontariat et doit être indemnisée. En revanche,  elle ne doit pas s’ajouter à une charge de travail déjà lourde, y compris pendant les congés, en déséquilibrant l’articulation souvent compliquée entre vie professionnelle et vie personnelle.
 
 
CTMEN : Comité technique ministériel de l'Éducation nationale, qui vote les textes législatifs mis en vigueur. Les syndicats de l'"enseignement catholique" n'y siègent pas.
Tweets de Snep UNSA @snep_unsa

SNEP - UNSA
21 rue Jules Ferry
93177 Bagnolet cedex 

 

Téléphone

0652608311 0652608311


contact(at)snep-unsa.fr


Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne. 

 

Si vous souhaitez vous abonner à nos lettres d'informations ou vous desabonner .

 

Cliquez ici

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SNEP-UNSA SIREN 811 768 068, 21 RUE JULES FERRY 93170 BAGNOLET

Appel

Email